Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /
Un macérât peut vous servir pour utiliser les vertues des plantes sans se compliquer la vie ! L'huile conserve... les vertues qui y seront introduites.

Un très bon exemple est le macérât de calendula ! On peut utiliser pour aider à la cicatrisation et qui a une durer de conservation aussi long que l'huile choisie !

Le but est de remplir de fleurs séchées un bocal et de verser de l'huile par dessus, rajouter des fleurs si nécessaire, puis de l'huile etc... refermez et laisser macérer 4 semaines...  

Avant toutes recettes lisez cette page :
Indications précautions pour cosmétiques maison.

Ingrédients :

* un litre d'huile végétale
* un paquets de fleurs de soucis ou de bleuets ou de lys ou encore des gousses de vanille (on a le choix !)
* 2-3 bocaux
* un chinois
* une bouteille

Préparation :

* Remplissez vos bocaux de fleurs ou de quelques gousses de vanilles (pas la peine de remplir pour la vanille, 4-5 suffisent), ajoutez l'huile au 3/4, rajouter des fleurs si nécessaire puis l'huile autant que possible. Refermez.
* Datez les bocaux et indiquez de quoi il s'agit (nature de l'huile et des fleurs).
* laissez macérer 4 semaines dans un endroit sans changements de température.
* 4 semaines plus tard, filtrez les bocaux pour mettre le macérât dans une bouteille ! C'est prêt à l'emploi !

On peut utiliser les macérâts seuls mais aussi dans une préparation comme le liniment par exemple  recette ici 
recette : liniment oléocalcaire ! Vous enrichirez le liniment soit en parfum soit en vertues pour la cicatrisation au calendula ou apaisant a l'arnica... etc...

Partager cette page

Repost 0
Published by

Retour à l'accueil